Anselm Kiefer – Pour Paul Celan

Du 16 décembre 2021 au 11 janvier 2022, le plasticien allemand Anselm Kiefer expose ses toiles grand format dans l’intégralité des espaces du Grand Palais Éphémère afin de rendre hommage au poète Paul Celan.

Une exposition pleine de sens

Quinze ans après avoir inauguré le cycle d’expositions Monumenta, l’artiste allemand Anselm Kiefer est de retour au Grand Palais avec une exposition composée de 19 toiles en hommage à l’un de ses auteurs favoris, le poète roumain Paul Celan. Pas de sens de visite ni de murs, des tableaux d’une dizaine de mètres sont exposés à côté d’un avion de plomb et d’un bunker composé de fleurs séchées. Ces œuvres font références à la Seconde Guerre mondiale et à la Shoah mais également aux mythes antiques et à la littérature. 

Le plasticien allemand dénonce les crimes de son propre pays dans des toiles qui mélangent des matériaux accompagnés de brûlures. Le thème du feu est très présent dans cette exposition car pour Kiefer, c’est l'élément le plus fascinant qui permet à la fois de tout transformer et de tout détruire. Il écrit sur ses toiles les vers de Paul Celan, à la craie, pour marquer un contraste en donnant un peu de vie aux peintures inanimées de l’artiste. Anselm Kiefer précise que ses œuvres demandent un temps d’observation : “Plus vous restez devant mes tableaux, plus vous découvrez les couleurs. Au premier coup d'œil, on a l'impression que mes tableaux sont gris mais en faisant plus attention, on remarque que je travaille avec la matière qui apporte la couleur”.

Un plasticien qui aime la poésie

Anselm Kiefer tient la majorité de son inspiration de la poésie, qu'il utilise autant en référence qu'en matériau, en écrivant souvent des fragments de textes sur la surface de la toile ou de la sculpture. Depuis les années 1990, il peint et construit de nombreuses œuvres en référence aux poètes Paul Celan, Ingeborg Bachmann et Velimir Khlebnikov, trois auteurs parlant de guerre et de lutte contre l’oubli des crimes. Cependant, Kiefer a toujours eu une préférence pour Paul Celan qui est omniprésent dans ses peintures depuis l’adolescence et la découverte du poème « Todesfuge ». Kiefer dit de la poésie de Celan que “la langue de Paul Celan vient de si loin, d’un autre monde auquel nous n’avons pas encore été confrontés, elle nous parvient comme celle d’un extraterrestre. Nous avons du mal à la comprendre. Nous en saisissons ça et là un fragment. Nous nous y accrochons sans jamais pouvoir cerner l’ensemble. J’ai humblement essayé, pendant soixante ans. Désormais, j’écris cette langue sur des toiles, une entreprise à laquelle on s’adonne comme à un rite.”

Ses œuvres sont exposées dans les plus grands musées du monde. En 2007, plusieurs de ses œuvres entrent dans les collections historiques du musée du Louvre, un honneur pour cet artiste qui habite désormais en France et qui est particulièrement admiratif du patrimoine français. Cela ne s’arrête pas là puisque la Royal Academy of Arts de Londres a dédié une rétrospective complète à son travail en 2014, avant de recevoir le même hommage au Centre Pompidou et à la Bibliothèque nationale de France. En 2017, en l'honneur du centenaire de la mort d‘Auguste Rodin, le Musée Rodin à Paris et la Barnes Foundation à Philadelphie présentent l’exposition Kiefer – Rodin. L’occasion pour Kiefer de faire ce qu’il aime, rendre hommage à un artiste qu'il admire.

Dernières actualités

Botticelli, “Artiste et designer”, exposé au musée Jacquemart-André 22 février 2022

Botticelli, “Artiste et designer”, exposé au musée Jacquemart-André

Jusqu’au 22 janvier, le musée Jacquemart-André met à l’honneur l’artiste Sandro Botticelli et l’activité de son atelier à travers une...

Anni et Josef Albers, L'art et la vie 31 janvier 2022

Anni et Josef Albers, L'art et la vie

Le Musée d’Art Moderne de Paris organise, du 10 septembre 2021 au 9 janvier 2022, une exposition inédite consacrée à...

Jeux olympiques 2024 : la beauté de Paris à l'honneur 9 novembre 2021

Jeux olympiques 2024 : la beauté de Paris à l’honneur

Pendant tout l’été 2024, Paris accueillera les Jeux olympiques et paralympiques. Un événement qui nécessite une grande organisation et la...

Consultez les archives